Alain Vachon

Capture d_e_cran, le 202 1-10-11 à 15.54.06.jpeg

Alain Vachon

1969 -

Chertsey. (Lanaudière)

Le travail du bois, la matière préférée de l’artiste.

Artiste

Alain Vachon

 

Classification

Art Populaire Québecois

 

Exposition permanente

276, Rue Desjardins, Plaisance, Québec

Alain Vachon concocte ses premières marionnettes et ses premiers tours de magie dès l’âge de 5 ans dans la maison familiale de Laval-Ouest.  Entre le sport et une vie tumultueuse, il quitte l’école de cuisine à l’âge de 16 ans pour travailler comme journalier dans la construction.  Il s’enrôle à l’âge de 19 ans dans la Marine Royale Canadienne où il exercera le métier de technicien de coque sur le destroyer «NCSM Skeena».

 

Considéré dans l’armée comme rebelle et désobéissant, il est confiné au bateau dû à une sanction disciplinaire. Il profite donc de cette période de réclusion pour faire ses premiers pas à sculpter le métal et autres matériaux provenant des rebuts de l’atelier du navire.  La vie militaire est trop disciplinée pour lui… Il aime l’air, la liberté et la création!

 

Son intérêt pour le théâtre et le cinéma l’amène sur les bancs de l’Université du Québec à Chicoutimi où il s’inscrira pour un BAC interdisciplinaire en Art, option : théâtre. Il résidera plus de 7 ans dans cette région ce qui lui permettra de faire la rencontre d’artistes dont certains marqueront dit-il, à jamais son cheminement artistique.

 

En 2000, il s’installera à Montréal et s’adonnera également au métier de comédien. Après avoir tenu des petits rôles durant 6 ans au théâtre, au cinéma et à la télé, il quittera la métropole pour la campagne. C’est à Chertsey dans Lanaudière, à l’endroit qui lui servait de chalet, qu’il établira son atelier avec sa muse et conjointe, Hélène Bourque.

 

Alain Vachon a cherché longtemps sa voie sur le plan artistique et il semble l’avoir enfin trouvée. Une rencontre importante avec un quidam lui a permis de lui donner la confiance qui lui manquait et de le confirmer et conforter dans son art : la sculpture.

 

Alain Vachon est un artiste, que ce soit, du théâtre, de la télé, de l’écriture, de la peinture, du montage de décor et de la sculpture, il trouve un sens à tout. Il a la sensibilité tactile et émotive de se laisser toucher tant par les objets que les évènements. C’est ainsi, que d’objets jetés, abandonnés ou tout simplement démodés, il sait en créer des œuvres d’art tels qu’exposées ici.

Capture d_e_cran, le 202 1-10-11 à 15.54.15.jpeg

La pièce maîtresse de sa collection

La grande diversité des œuvres d’Alain Vachon nous amène à poser un regard particulier sur l’ORCHESTRE SYMPHONIQUE GAUVIN.

 

Cet orchestre aurait pu se nommer Orchestre Symphonique de Montréal, (OSM) mais la composition des divers musiciens de l’orchestre est en fait, des bouteilles de Sirop Gauvin qui forment les corps des musiciens. De plus, on observe, une balle de ping-pong chauffée pour en faire la tête et divers objet récupérés tels des boîtes de sardines, des fonds de cannettes pour en faire les instruments de musique. Le visiteur-observateur pourra y découvrir plein d’autres objets comme le séchoir à cheveux qui forme le piano. 

S’inspirant de l’OSM, Alain Vachon nous montre dans sa grande simplicité l’art de récupérer et de donner une deuxième vie à tout objet.

 

La Maison des créateurs lui rend hommage en remerciement du don de sa collection faite à la Maison.

alain vachon2.jpeg
alain vachon4.jpeg
alain vachon.jpeg